• Data scientists ... ou presque

    Une formation par l'exemple sur projets #data réels

    Peut-être ...

    J'ai peut-être une histoire à construire.
    Si j'en pressens les grandes lignes, il conviendra de remplir les nombreux blancs que la réalité se fera un plaisir de créer.

     

    Je cherche des gens à embarquer dans différents projets #data.

    Ca se passera vers Aix-en-Provence, mais tant que le TGV existe, on peut imaginer du travail à distance (Paris, Lyon).

     

    Il y a une forte concurrence des boites de conseils qui rivalisent toutes dans le blabla et la poudre verte, bien meilleures en mise en boîte que je ne pourrai jamais faire ! OceanData se propose, simplement et calmement, de les regarder s'embourber dans leurs errements conceptuels en basant son activité sur la technique pure et le développement sur-mesure. Et sur une volonté farouche de ne pas raconter n'importe quoi.

     

    Il y a quelques conditions, évidemment. Ces gens doivent être assez sains d'esprit pour refuser les nombreux postes que les banques, assurances et autres grands comptes leurs proposent déjà. Ne parlons pas des boites de conseils classiques, orientés data ou pas ... ils ne vous comprendront pas. Ne pas rechercher la simplicité ni le cocon douillet d'une activité ronronnante est aussi un pré-requis - je préfère vous prévenir.

     

    Le truc, c'est d’être un peu nerd, voire geek, savoir coder (comprendre: être totalement indépendant sur le sujet) et vouloir faire du machine learning (quand il faut) et des statistiques orientées entreprises (souvent). Il faudra aimer un minimum les maths - genre ça et ça - et le code - genre ça, mais pas forcément ce genre d'horreurs (explications ici). Vous pourrez brasser réellement de la data sauvage si le défi vous motive. Et même évoluer rapidement, en technique ou pas. Tout est à faire, tout est à discuter.

     

    A l'opposé de toutes les boites de sous-traitance numérique qui cherchent des aspirants data scientists pour leur faire manger des xls dégueulasses et sortir des histogrammes bien pourris, j'accepte aussi - et surtout ! - des juniors à former pour leur proposer du vrai taf d'analyse.

     

    Le mot-clé est "former".

    Et aussi atypique.

     

    Rien ne presse, faites tourner si le cœur vous en dit.

    Jugez de mon positionnement sur ce site et lachez-moi un petit email sur join AT oceandata.io !

  • Recrutements passés

    J'ai trouvé des gens meilleurs que moi.

    #data- Été 2017

    from sklearn.svm import SVC

     

    J'ai besoin de quelqu'un très à l'aise en programmation (Python 3.x) avec de très bonnes bases en mathématiques / statistiques et travaillant sous GNU/Linux, doté d'un cerveau fonctionnel, de doigts sachant taper sur un clavier, d'un certain goût pour la nouveauté et d'un goût certain pour l'autonomie.

     

    Le but sera de m'aider dans des développements sur de l'exploration de données, dans un premier temps, puis de creuser un peu plus, en fonction de tes facilités.

    Informatique- Avril 2017

    sed/grep/awk/cut/iconv

    Une grosse partie de mon activité consiste à mettre en forme les bases fournies par les clients. Et c'est long...

     

    Ton travail sera, dans un premier temps, de m'aider sur cette étape du traitement, cruciale s'il en est, habilement nommée Extract-Transform-Load : transformer des Go de données brutes en données que mes programmes pourront analyser. Actuellement, ce travail est fait à la main à grands coups de lignes de commande, et je pense qu'il est temps de passer à autre chose.

     

    Définir cet "autre chose" est une des problématiques du stage ; et inventer la solution, la seconde.

All Posts
×